Rire #01

C’était une espèce de liste. De liste sur le rire. Le rire d’Aurora: timide.
Le rire de mon père: silencieux. Le rire du professeur Holst: pernicieux.
Le rire du pasteur: mélancolique. Le rire du docteur Paulsen: ivre. Le rire de Mundus: noir.
Le rire du public: malveillant.
Ce dernier mot, malveillant, a été biffé, comme s’il l’avait immédiatement regretté
et lui avait préféré: désespéré.
(…) ce rire était une sorte de déclaration d’amour, voire une délivrance (…)
enfin elle pouvait rire et sans doute était-ce là le rire qu’Arnold Nielsen avait cherché toutes ces années durant:
le rire charitable.

Merci ♥ LARS SAABYE CHRISTENSEN – Le demi-frère