Egalité #02

Ce n’est pas la pauvreté qui valait aux émigrants ce léger dédain du personnel. Ce n’est point d’argent qu’ils manquaient, mais de densité. Ils n’étaient plus l’homme de telle maison, de tel ami, de telle responsabilité. (…) Personne n’avait besoin d’eux, personne ne s’apprêtait à faire appel à eux. (…) Certes, mes revenants, personne ne les haïssait, personne ne les jalousait, personne ne les importunait. Mais personne ne les aimait du seul amour qui comptât. Je me disais : ils seront pris dès leur arrivée dans des cocktails de bienvenue, des dîners de consolation. Mais qui ébranlera leur porte en exigeant d’être reçu : Ouvre, c’est moi !

Merci ♥ Antoine de Saint Exupéry – Lettre à un otage.

Merde #01

Peut-être que dans la vie de tout le monde il arrive un jour où on est heureux de sentir la merde. Je sais que je me suis mal comporté face à ma vie, que je l’ai jouée par orgueil, colère et qui sait quoi d’autre se trouve dans le cœur d’un homme. Même si par la suite, ma place fut respectée à la table de bien des langues et si nombreux étaient ceux qui m’invitaient à m’asseoir à côté d’eux, je voudrais que plus personne n’aille frapper avec une pioche à sa propre fosse dans l’espoir qu’elle ne sera pas encore prête.

merci ♥ Erri de Luca – En haut à gauche

Subversion #05

Pont de la rue Ordener, Paris, hiver 2008 – affichage anonyme

Subversion #04

Aimer #03

Les 3 temps de l’amour…

Famille #03

♥ Henri, Patrick, Dominique, Marie-Odile & Véronique Schibler – 1953

Subversion #03

Je suis incapable de te dire ce que l’art accomplit et comment il le fait, mais je sais que souvent, l’art a jugé les juges, plaidé la vengeance aux innocents et montré à la postérité les souffrances passées, et que, lorsqu’il l’a fait, il a échappé à l’oubli. Je sais aussi (…) que cet art circule parfois dans le peuple comme une rumeur et une légende…

Merci ♥ John Berger

Succès #02

Argent #03

Lorsque vous rencontrez quelqu’un en slip de bain et que vous ignorez tout de ses conditions de vie: à quoi reconnaissez-vous au bout de quelques mots (ne portant pas sur l’argent) tout de même le riche?

Tant que vous n’avez pas de patrimoine et avez des revenus modestes, les riches ne parlent pas volontiers d’argent devant vous mais avec d’autant plus d’entrain de questions qu’on ne peut régler avec de l’argent, par exemple d’art : ressentez-vous cela comme du tact?

Que pensez-vous de l’héritage: A. quand vous en avez en perspective? B. et sinon? C. quand vous considérez un nourrisson en sachant que quoi qu’il devienne, il possèdera la moitié d’une usine ou une villa, un terrain qui ne craint pas l’inflation, une maison en Sardaigne, cinq immeubles de rapport en banlieue?

Avez-vous peur des pauvres? Pourquoi pas?

Que ne faites-vous pas pour l’argent?

Merci ♥ Max Frisch

Ecole #01